Publicité

"Je vois derrière ça du racisme" : Hugues Aufray dénonce le traitement dont est victime Aya Nakamura (VIDÉO)

Après Benjamin Biolay ou encore Patrick Bruel, c'est au tour de Hugues Aufray de prendre la défense d'Aya Nakamura. Depuis plusieurs jours, cette dernière fait l'objet de débats en France, puisque l'artiste de 28 ans est pressentie pour chanter lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Paris, où elle pourrait interpréter du Édith Piaf. De quoi hérisser les poils chez certains politiques, notamment du côté de l'extrême droite. Marion Maréchal, vice-présidente du parti politique d'Éric Zemmour Reconquête, a notamment déclaré sur BFMTV qu'Aya Nakamura "ne chante pas en français", et "ne représente pas la langue française".

À lire également

Aya Nakamura aux JO ? : le parquet de Paris ouvre une enquête après des propos racistes tenus contre la chanteuse

Présent sur le plateau de l'émission C l'hebdo ce samedi 16 mars diffusée sur France 5, Hugues Aufray a été invité à s'exprimer sur cette polémique. Le chanteur âgé de 94 ans n'a pas hésité à employer des mots forts pour dénoncer le traitement dont fait l'objet Aya Nakamura : "Évidemment, moi je vois derrière ça du racisme", a-t-il lancé, avant d'ajouter : "Mon rôle ici et dans la vie, c'est de défendre l'injustice. Moi, je suis pour, non pas pour l'égalité, mais pour la justice. L'égalité, ce n'est pas la justice et la justice, ce n'est pas l'égalité. Et c'est injuste d'attaquer quelqu'un pour sa couleur, pour la forme de son corps, etc. Donc moi je défends Aya Nakamura parce que c'est une femme qui, à mon avis, est rejetée par une catégorie de gens qui voient en elle ce que moi je ne vois pas. C’est du racisme."

À lire ég...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi