Publicité

A voir au cinéma : La Couleur pourpre est-il un remake du film de Steven Spielberg 38 ans après ?

Warner Bros
Warner Bros

En 1986, Steven Spielberg adaptait au cinéma le roman d'Alice Walker sur les luttes d'une femme afro-américaine vivant dans le sud au début des années 1900. Emmené par Whoopi Goldberg, Danny Glover, Rae Dawn Chong, Oprah Winfrey et Margaret Avery, La Couleur Pourpre avait décroché 11 nominations aux Oscars.

En 2005, le roman est adapté en comédie musicale à Broadway. Le film de 2024, mis en scène par Blitz Bazawule en est la transposition à l’écran.

La Couleur Pourpre version 2024 mêle scènes chantées et dansées et scènes de dialogues. Il est emmené par Fantasia Barrino (Celie) et Danielle Brooks (Sofia) - qui tenaient déjà ces rôles dans le musical - et par Taraji P. Henson, Colman Domingo, Halle Bailey, Corey Hawkins, Ciara, H.E.R. et Phylicia Pearl Mpasi.

Comme le film de Spielberg, le long métrage raconte sur 40 ans, l’histoire de trois femmes dans l’Amérique post esclavage. Malgré les épreuves les plus terribles, elles resteront toujours unies. Rien ne pourra venir éteindre ni leur lumière, ni leur espoir.

A l’occasion de la promotion de La Couleur Pourpre, nous nous sommes entretenus avec l’équipe du long métrage. Le réalisateur Blitz Bazawule nous explique avoir voulu s’éloigner du film de Steven Spielberg et apporter sa patte à cette nouvelle version.

Pas un remake du film de Spielberg

"Je n'avais vraiment pas l'intention de faire un remake de La Couleur Pourpre de Spielberg . Pour moi, il s'agissait de penser à un fil…

Lire la suite sur AlloCiné

Après La Petite Sirène, les premières images d'Halle Bailey dans le remake d'un chef d'oeuvre de Spielberg

La Couleur pourpre sur Arte : Steven Spielberg a un regret concernant son chef-d'oeuvre

Rivière-Perdue : une saison 2 est-elle possible ?

L'Univers DC, c'est fini... et c'est reparti ! James Gunn va-t-il sauver Superman et ses amis ? On en parle en podcast !

"Je ne ressens plus le mystère" : Paul Verhoeven explique pourquoi il est déçu des remakes de Robocop et de Total Recall

Tron : faites un arrêt sur image à 45 minutes et 26 secondes, et regardez bien cet écran