Voici pourquoi vous devriez boire une tasse de thé par jour

Boire du thé quotidiennement aide à lutter contre une accumulation importante de calcifications de l'aorte abdominale (Getty Images) (Getty Images)

Selon une étude, les femmes qui avaient un apport plus élevé en flavonoïdes étaient 36 à 39 % moins susceptibles d'avoir une accumulation importante de calcifications de l'aorte abdominale.

Servez-vous une tasse de thé, c'est bon pour votre santé. Une étude menée par l'Université Edith Cowan (Australie) assure qu'un thé quotidien serait un excellent allié pour rester en bonne santé grâce aux flavonoïdes. Cette recherche, relayée par Science Daily, a été menée auprès de 881 femmes d'un âge médian de 80 ans. Les conclusions de cette étude ont été publiées dans Arteriosclerosis, Thrombosis, and Vascular Biology.

Les scientifiques ont constaté que celles qui intégraient les flavonoïdes dans leur alimentation étaient moins à risque d'avoir une accumulation importante de calcifications de l'aorte abdominale (AAC). Cette calcification est un prédicteur de risque cardiovasculaire comme la crise cardiaque, l'accident vasculaire cérébral et la démence. Plus précisément, celles qui avaient un apport plus élevé en flavonoïdes étaient 36 à 39 % moins susceptibles d'avoir une AAC. Concernant la consommation de thé, celles qui buvaient de deux à six tasses par jour avaient 16 à 42 % moins de risque d'avoir une AAC.

Les baies, le chocolat et les oranges

Vous n'êtes pas un adepte du thé ? Bonne nouvelle, ce n'est pas grave. En effet, l'atout du thé réside dans les flavonoïdes qu'il contient. Et ces substances naturelles sont présentes dans d'autres aliments comme les pommes, les noix, les agrumes ou les baies. Les flavonoïdes sont réputées pour leurs qualités anti-inflammatoires, immunostimulantes, anti oxydantes. "Dans la plupart des populations, un petit groupe d'aliments et de boissons - particulièrement riches en flavonoïdes - contribue à l'essentiel de l'apport alimentaire total en flavonoïdes. Les principaux contributeurs sont généralement le thé noir ou vert, les myrtilles, les fraises, les oranges, le vin rouge, les pommes, les raisins secs et le chocolat noir", détaille Ben Parmenter, chercheur à l'ECU Nutrition and Health Innovation Research Institute et responsable de l'étude. Avant de compléter : "Parmi les femmes qui ne boivent pas de thé noir, un apport total plus élevé en flavonoïdes autres que le thé semble également protéger contre une calcification étendue des artères".