The Voice 7 : Liv Del Estal a bouleversé tout le monde avec son look en hommage à son grand-père

Katia Rimbert
Journaliste

Ce samedi 17 février, The Voice était de retour pour une quatrième soirée d’auditions à l’aveugle. La toute première candidate à fouler la scène a donné le ton. Avec son drôle d’accoutrement, elle avait quelque chose de spécial. Et lorsque Liv Del Estal a expliqué les raisons de son choix de tenue vestimentaire, elle a particulièrement touché les coachs et le public.

(c) Capture d’écran TF1

Première candidate, carton plein ! Liv Del Estal était la toute première candidate à se présenter sur scène pour ce quatrième prime des auditions à l’aveugle. Déjà avec un prénom aussi original et un joli minois, elle ne pouvait que marquer les esprits.

Et bingo, elle a embarqué les coachs et le public dans son univers avec sa reprise de Padam Padam d’Edith Piaf. Derrière son interprétation puissante et très moderne se cachait une très belle histoire. Nous, on a failli verser notre larme.

Le GROS coup de cœur de la soirée
Dès les premières notes, on a eu des frissons. On a vu arriver un petit bout de femme de 21 ans, très légèrement maquillée, cachée derrière un costume d’homme en velours trop large pour elle… Et affublée d’une casquette à la Gavroche. Tout de suite, on s’est dit qu’elle avait quelque chose. Son look n’était pas du ‘m’as-tu vu’, encore moins de la fausse mode vintage ‘ouais j’ai piqué les fringues de mon arrière-grand-mère que j’ai mixé avec du H&M mais tu comprends c’est tendance’. Non, il y avait quelque chose de pur qui se dégageait de cette jolie Parisienne venue s’attaquer à une chanson bien casse-gueule (pour rester poli).

On s’attendait quand même à un petit couac, surtout qu’en début d’émission, on n’envoie pas toujours les meilleurs talents. Et là, BAM. On se prend cette voix rauque en pleine tête. Liv Del Estal n’en fait ni trop ni pas assez, elle est juste.

Elle reste elle-même et réinterprète complètement la chanson. Comme Zazie, on se surprend à réécouter et redécouvrir le texte de ce titre qu’on connaît pourtant (presque) par cœur. Ça n’a pas loupé, Zazie et Mika ont appuyé sur le buzzer au même moment avant d’être rejoint par Pascal Obispo et Florent Pagny. Et sur Twitter, vous étiez conquis.

Une tenue vestimentaire pas comme les autres
Mais revenons au look de la jeune chanteuse, qui a finalement rejoint l’équipe de Zazie. Dans son portrait, cette dernière expliquait qu’elle avait décidé de faire The Voice en mémoire de son grand-père, décédé quelques jours avant son audition. C’est donc sa casquette qu’elle portait fièrement sur le plateau.

Heureusement que vous étiez là les twittos pour dédramatiser tout ça et nous faire rire !

Dans les coulisses, sa petite sœur et ses proches avaient les larmes aux yeux en voyant l’étudiante se révéler et aborder un symbole aussi fort pour la famille. Comme quoi, ce couvre-chef lui aura porté chance. On est sûr que, où qu’il soit, le papi de Liv est très fier de sa petite fille.

Katia Rimbert