Publicité

Vladimir Poutine réélu en Russie : cet élu de Côte-d’Or suspendu pour son rôle d’observateur du scrutin

Un adjoint au maire de Talant a été suspendu de ses fonctions pour son rôle d’observateur à l’élection présidentielle russe (Photo d’illustration : Vladimir Poutine à Moscou ce 18 mars).
NATALIA KOLESNIKOVA / AFP Un adjoint au maire de Talant a été suspendu de ses fonctions pour son rôle d’observateur à l’élection présidentielle russe (Photo d’illustration : Vladimir Poutine à Moscou ce 18 mars).

RUSSIE - Un rôle condamné par la municipalité. Cyril Gaucher, adjoint au maire de Talant, une commune située dans la banlieue de Dijon en Côte-d’Or, a été suspendu de ses fonctions dimanche 17 mars pour son implication dans le scrutin russe en tant qu’« observateur international de l’élection présidentielle ». Vladimir Poutine a été réélu pour un cinquième mandat dimanche soir, après une campagne électorale sans opposition.

Vladimir Poutine réélu président de Russie, la communauté internationale consternée

L’élu Les Républicains (LR), membre de l’association pro russe France Expatriation Russie, a été convié par le Kremlin à suivre le déroulement de l’élection du vendredi 15 mars au dimanche 17 mars, d’après les informations de France Bleu Bourgogne.

À chaque présidentielle, pour faire face aux accusations de fraude, Moscou sélectionne en effet des observateurs étrangers, recrutés pour la plupart dans les rangs de l’extrême droite selon France Inter, pour qu’ils attestent du bon déroulé du processus électoral.

Le maire de Talant réagit dans un communiqué

Comme le souligne France Inter, Cyril Gaucher est régulièrement accusé par ses confrères de s’acoquiner avec la Russie grâce à des affaires immobilières. L’élu de droite réfute, assurant qu’il est invité « parce qu’il a des relations en Russie, et que son profil d’élu les intéresse ».

Le maire de Talant, Fabian Ruinet, affirme à France Bleu qu’il n’était pas au courant du déplacement de son adjoint, délégué aux travaux, à l’aménagement du territoire et du numérique.

Sur son compte X (ex-Twitter), l’édile bourguignon a annoncé la « suspension à titre conservatoire » de l’élu proche de Moscou. Comme vous pouvez le lire ci-dessous, Fabien Ruinet dénonce d’abord une élection « marquée par l’absence de véritables représentants de l’opposition, par la guerre en Ukraine ou plus récemment par la mort de l’opposant Alexeï Navalny ».

« Face à ce contexte particulièrement dégradé, la sincérité du scrutin ne pourrait être validée par un élu de la République française », poursuit-il, avant de souligner que « cette initiative personnelle [de Cyril Gaucher] ne représente en rien les valeurs portées par la majorité municipale ».

À voir également sur Le HuffPost :

De l’annexion de la Crimée à la guerre en Ukraine, Vladimir Poutine utilise la même propagande mensongère depuis dix ans

Guerre en Ukraine : Macron assure qu’un cessez-le-feu sera demandé à la Russie durant les JO de Paris