Vladimir Poutine bientôt destitué ? Un complot secret serait en cours contre le président russe

Zuma Press

Il a une nouvelle fois bombardé Kiev. Ce dimanche 26 juin, Vladimir Poutine a lancé des missiles sur la capitale ukrainienne, alors que le G7 se réunissait. Mais ces nouvelles attaques ne calment pas les rumeurs sur l'état de santé du Président russe et sur un possible complot contre le chef du Kremlin. En effet, selon un membre de la CIA, une attaque possible contre Vladimir Poutine serait préparée par son entourage. Sergei Shoigu, ministre russe de la Défense et proche de Président, pourrait être au centre d'une mutinerie visant à renverser Vladimir Poutine, selon l'ancien chef de la station de la CIA à Moscou, Daniel Hoffman, comme le dévoilent nos confrères du Mirror.

Selon lui, si Vladimir Poutine est amené à se faire destituer, cela se fera dans le plus grand secret : "Personne ne va demander, 'Hey, Vladimir, veux-tu partir?' Non. Ce sera plutôt un gros marteau sur la tête et il sera mort", a déclaré Hoffman au Daily Beast. Selon ses dires, il sera nécessaire de surveiller trois personnalités politiques qui pourraient remplacer le chef du Kremlin : Nikolai Patrushev, le chef du Conseil de sécurité, Alexander Bortnikov, le directeur de l'agence de renseignement secrète russe FSB et Sergei Shoigu, considéré par certains comme le remplaçant le plus probable.

Vladimir Poutine, bientôt destitué ?

Mais si Vladimir Poutine est amené à être renversé, l'agent de la CIA évoque un certain chaos en Russie : "Ça n'irait pas tout de suite en enfer. On (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Brigitte Macron hyper chic au G7 : trench et robe courte, son total look beige fait sensation
Guerre en Ukraine : la première dame révèle comment son mari Vladimir Zelensky lui permet de “ne pas sombrer”
Raquel Garrido accusée “d'esclavage moderne” : en “état de choc”, elle sort du silence
EXCLU. Marlène Schiappa attaquée sur les faibles ventes de son livre : elle remet les pendules à l'heure
EXCLU. Marlène Schiappa : comment elle a compris qu'elle ne serait plus ministre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles