Publicité

"Vivre avec les loups" : le réalisateur Jean-Michel Bertrand en quête d'une meilleure cohabitation

S'il n'oublie pas de replonger le spectateur dans cette nature sauvage qu'il aime tant, le réalisateur Jean-Michel Bertrand offre avec Vivre avec les loups une réflexion intéressante sur la nécessaire bonne cohabitation avec ce grand prédateur.

"J'en ai autant appris sur les loups que sur les gens. Il faut dire que les deux espèces sont assez indissociables". Ces paroles, prononcées par Jean-Michel Bertrand dans son nouveau documentaire titré Vivre avec les loups (au cinéma dès le 24 janvier 2024), traduisent bien le tumultueux parcours du réalisateur depuis qu'il s'intéresse au canidé.

Un troisième film sur le loup

En 2017, il commence le cycle avec le film La Vallée des loups puis poursuit en 2020 avec Marche avec les loups. Sciences et Avenir se fera alors l'écho des menaces de mort reçues par Jean-Michel Bertrand. Pour ce nouvel opus, il revient d'ailleurs sur l'accueil chaleureux ou glacial - quand il n'est pas tout simplement agressif - fait à ce film. Ce qui ne l'empêchera pas de poursuivre son travail cinématographique.

Après avoir recherché des loups et s'être intéressé à leur dispersion, le réalisateur continue sa quête d'une meilleure compréhension de Canis lupus, avec notamment le suivi d'un couple de canidés qui tente de conserver son territoire alors que la compétition devient rude. Habitué des caméras automatiques qui lui permettent de placer discrètement le spectateur au cœur de la vallée, et des sublimes plans aériens, le réalisateur nous offre une nouvelle fois une agréable plongée dans ces instants de vie sauvage. Il donne aussi, dans ce troisième volet, la parole à des chasseurs, des éleveurs et des bergers.

Elever le débat autour du retour du loup

Toujours avec cette narration intimiste qui caractérise ses longs-métrages, Jean-Michel Bertrand part à la rencontre de ceux qui s'appliquent à apprendre à leurs chiens de protection leur travail, de ceux qui, dépassés, ont fait appel au programme Pastoraloup et à ses volontaires pour garder les troupeaux et de ceux qui expliquent que, "que tu le veuilles ou que tu le veuilles pas, on sera obligé de cohabiter" avec le loup.

Vivre avec les loups Crédit : Pierre Sellier
Vivre avec les loups Crédit : Pierre Sellier

Extrait du film. Crédit : Pierre Sellier

Jean-Michel Bertrand s'est précédemment vu reprocher un certain militantisme.[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi