De son vivant (Canal+) - Benoît Magimel : "J'ai vécu ce rôle de manière angoissante"

© 2021 Les Films du Kiosque / StudioCanal / France 2 Cinéma / Scope Pictures

Benjamin apprend, à 39 ans, qu’il est atteint d’un cancer incurable... Trois mois ? Un an ? C’est le temps qu’il lui reste pour "ranger le bureau de sa vie", selon l’expression du si bienveillant docteur Eddé...

Regarder la mort en face. Tel est le thème de ce film poignant d’Emmanuelle Bercot. Son intention première, précise-t-elle, était de faire un mélodrame sur une mère qui perd son fils. À 39 ans, Benjamin est condamné par un cancer. Il finira par accepter l’inéluctable, grâce à son médecin, le bien nommé docteur Eddé — joué par le professeur Gabriel Sara, charismatique oncologue new-yorkais, réputé pour sa thérapie empathique —, qui l’incite à faire la paix avec lui-même, en "rangeant le bureau de sa vie".

À lire également

"Il voulait filmer mon s*xe en gros plan" : le jour où Benoit Magimel a trouvé la parade pour échapper à une scène de nu

Il fallait un acteur de la trempe de Benoît Magimel pour porter ce rôle difficile. "Je l’ai vécu de manière angoissante. J’étais renfermé au début du tournage, avec des douleurs que je gardais pour moi", raconte-t-il. Pourtant, sans jamais forcer le trait, il nous fait vivre les émotions de son pe...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi