Publicité

"Je le vis encore" : le témoignage bouleversant de l'abbé Dominique Wiel, acquitté de l'affaire d'Outreau

Les faits remontent à décembre 2000 lorsque les quatre fils de Myriam Badaoui et de Thierry Delay, placés en famille d'accueil, accusent leurs parents d'abus sexuels au sein du domicile familial. Le couple habite à Outreau, une commune du Pas-de-Calais, qui donnera ensuite son nom à cette affaire. Reconnaissant une partie des faits, la mère incrimine d'autres personnes, dont des voisins et des membres de la famille. Un documentaire retraçant cette histoire sera diffusé ce mardi 17 janvier sur France 2. Parmi les protagonistes, il y a Dominique Weil. Invité du plateau de C à Vous, l'abbé a livré un témoignage bouleversant. "C'est compliqué de témoigner. Dès qu'on en parle, de cette affaire, je réagis tout de suite", a-t-il débuté avant d'ajouter : "Je suis tout de suite au diapason parce que je n'ai rien oublié". Malgré les années qui sont passées, Dominique Weil n'oublie pas. "J'ai toujours mon intention de tourner la page mais je me rends compte, dès qu'on m'en parle, que je ne l'ai pas tournée. Je le vis encore", a-t-il poursuivi, bouleversé. Par la suite, l'abbé s'est souvenu du jour où des policiers sont venus à son domicile. "Ils trouvent un réel différent de ce qu'il est", a-t-il déclaré. "S'ils voyaient un coeur, ils le voyaient à l'envers et je me disais qu'un jour ou l'autre, le réel va s'imposer et les rattraper", poursuit Dominique Wiel, acquitté par la suite.

Cette affaire a beaucoup fait parler durant plusieurs années et c'est (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Affaire d'Outreau : ces excuses lunaires que le juge Burgaud donnait pour que personne n'ait accès au dossier
Var : ce macabre complot d'un adolescent envers son père
Vaucluse : cette piste effrayante menant vers un homme déjà condamné pour avoir drogué et exploité sa femme
Affaire d'Outreau : 20 ans après, le témoignage déchirant de François-Xavier, qui a envoyé son père en prison sans le vouloir
TÉMOIGNAGE. "Un parrain de la mafia a fait dissoudre mon petit frère dans de l'acide"