Des virus inconnus découverts dans la glace de l’Himalaya

·1 min de lecture
Ce n’est que la troisième fois que des nouveaux virus sont extraits de la glace (illustration).

Une équipe scientifique a découvert des dizaines de virus lors d'une expédition au Tibet, dont la plupart étaient jusqu'ici inconnus, explique « Slate ».

Le timing n'est peut-être pas le meilleur pour trouver de nouveaux virus, mais ceux-ci, contrairement au Covid-19, ravissent les scientifiques. Une équipe étudiant les glaces anciennes dans l'Himalaya a découvert 33 virus à l'issue d'une expédition au Tibet. Parmi ces virus retrouvés à près de 7 000 mètres d'altitude, 28 étaient inconnus, relève Slate. La moitié d'entre eux à réussi à survivre « non pas malgré la glace, mais grâce à elle », selon un communiqué de l'université de l'Ohio, dont deux des chercheurs sont impliqués.

Selon les tests menés, les échantillons de glace en question étaient âgés de quelque 15 000 ans. Il semblerait que ces virus infectaient des plantes et des organismes vivant sur le sol. Une aubaine pour les scientifiques qui étudient l'évolution de l'environnement au cours des siècles, mais pas seulement : « Ces virus ont des signatures génétiques qui les aident à survivre au froid. Ce ne sont pas des signatures faciles à extraire », précise le communiqué relayé par Slate. Mais les méthodes développées par l'équipe scientifique pourraient permettre de « rechercher ces signatures dans des environnements glacials extrêmes comme la Lune ou Mars ».

À LIRE AUSSIMars 2020, la mission qui va donner la vie aux innovations

Ce n'est que la troisième fois que des nouveaux virus sont extraits de la glace et identifiés. « Nous savons très peu de choses sur les virus et les microbes qui vivent dans ces environnements extrêmes, et sur ce qui s'y trou [...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles