Publicité

Virginie Efira cash sur le féminisme et la sexualité au cinéma : "Si je veux me foutre à poil, j'ai le droit non ?"

Depuis plusieurs années, Virginie Efira est l'une des têtes d'affiche du cinéma français. En 2023, elle décrochait le César de la meilleure actrice pour sa prestation dans le film Revoir Paris. Un an plus tard, la comédienne était de nouveau nommée dans cette catégorie, avec le film L'Amour et les Forêts. Dans ce long-métrage, elle y tient le rôle Blanche qui tombe sous l’emprise de Greg, incarné à l’écran par Melvil Poupaud. "Je ne sais pas si c’est un piège celui de l’amour et est-ce qu’un amour peut totalement se défaire d’une forme de, peut-être pas d’emprise, je n’utiliserai pas ce terme-là, mais de dépendance, mais quelque chose où l’on est accroché (...) Il n’existe pas de gens totalement monstrueux comme il n’existe pas de gens totalement bons non plus. Dans ce film, il y a quelque chose d’assez métaphorique sur le couple qui est rarement, je vais le comparer à un régime politique, une très grande démocratie", confiait l'actrice sur le plateau de C à vous en mai dernier.

À lire également

Victime d'inceste, Héloïse Martin livre un témoignage glaçant : "Ce monstre a violé d’autres femmes dans la famille"

Dans une interview accordée au magazine Society, Virgine Efira s'est confiée en toute franchise sur le féminisme et le cinéma. Elle a notamment pointé du doigt les critiques visant les scènes où les comédiennes sont dénudées. "Le féminisme que je peux défendre va complètement avec la fille à poil. Je me rappelle, au moment du Verhoeven, on me disait : 'C’est une instrumentalisation de votre corps', mais je dis : 'Non!' C’est l’inverse de tout ce que je pense. J’ai envie de me foutre à poil, j’ai le droit, non ? Je trouve passionnant, dans une vie, ce qu’est la libido, ce qu’est l’acte sexuel, et j’aime les films qui en parlent, qui le montrent, mais où il y a un point de vue. Je n’y vois pas juste quelque chose de marchand", commence-t-elle.

À lire également

L...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi