Publicité

Viré pour cause de surpoids, Gnagnon perd son conflit devant le TAS face à Séville

Il a un temps été considéré comme un grand espoir du foot français. Avant d’exploser en vol. Sans club depuis mai 2022 et son départ de Saint-Etienne, Joris Gnagnon vient de perdre sa bataille judiciaire face au Séville FC. Ce jeudi, le Tribunal arbitral du sport a donné raison au club andalou, qui avait licencié le défenseur central en 2021 en raison de son "manque de professionnalisme" et de sa condition physique jugée incompatible avec celle d'un athlète de haut niveau.

Pointé du doigt pour son surpoids, Gnagnon avait alors contre-attaqué en se tournant vers la Fifa pour réclamer 4,6 millions d’euros d’indemnisation, estimant qu’il s’agissait d’un licenciement abusif. La fédération internationale avait donné raison à Séville. Une décision aujourd’hui confirmée par le TAS, la plus haute juridiction sportive. Il s'agit d'un précédent historique dans le football.

Une "forte surcharge pondérale"

"Le Tribunal arbitral du sport a rendu une sentence confirmant que le licenciement de Joris Gnagnon pour ne pas avoir maintenu un poids approprié pour la compétition, comme cause principale de licenciement, était justifié. Cette sentence met fin à une longue procédure qui a débuté après la réintégration du joueur après la pandémie. Il était arrivé au club avec une forte surcharge pondérale, qu'il n'a pas corrigée malgré quatre procédures disciplinaires engagées à son encontre", a détaillé le Séville FC dans un communiqué.

Et d'ajouter: "Le joueur avait la possibilité de se conformer aux prescriptions et aux conseils des services médicaux et nutritionnels, ainsi que des services sportifs, afin de retrouver sa forme physique, mais il ne s'y est pas conformé de sa propre initiative et a donc fini par être licencié." Débouté par la Fifa, Gnagnon devra payer une partie des frais juridiques de son ancien club.

Après son épisode sévillan, il avait tenté de se relancer à Saint-Etienne, en janvier 2022. Il était reparti quatre mois plus tard, sans avoir disputé le moindre match avec les Verts. Aujourd’hui âgé de 27 ans, il n’est plus apparu sur un terrain depuis... le 15 décembre 2020.

Article original publié sur RMC Sport