Publicité

Violeur en série « à trottinette » : le parquet de Grenoble ouvre une information judiciaire

Le suspect est toujours activement recherché. Le parquet de Grenoble a indiqué ce vendredi 29 mars ouvrir une information judiciaire pour sept faits d’agressions sexuelles, viols et agressions physiques survenues entre le 22 janvier le 16 mars dans l’agglomération grenobloise, selon les informations du Dauphiné Libéré.

Dans le détail, cet homme, circulant à trottinette au moment des faits, est accusé d’au moins deux viols, une tentative de viol, une agression sexuelle, des faits de violences et une tentative d’extorsion, précisent les magistrats.

Un agresseur méthodique

Selon nos confrères du Dauphiné, les agressions rapportées ont eu lieu dans le centre-ville ainsi que dans sa banlieue, dans les communes voisines de Saint-Martin-d’Hères et Saint-Martin-le-Vinoux. Toujours auprès des mêmes cibles et avec le même mode opératoire.

L’agresseur s’en serait pris à des jeunes femmes âgées de 20 à 27 ans. Agissant seul et vêtu de noir, il aurait systématiquement agressé ses proies le soir ou la nuit dans les rues de l’agglomération en trottinette noire.

À lire aussi Dans le Doubs, un homme reconnaît avoir égorgé un voisin trop bruyant

« Deux faits précédemment évoqués ont été écartés par le parquet et les enquêteurs, les investigations effectuées ne permettant plus de les retenir à l’encontre du mis en cause », a ajouté auprès du Parisien le procureur de la République de Grenoble, Éric Vaillant. Des témoignages ont en outre été recueillis par les enquêteurs après la ...


Lire la suite sur ParisMatch