Violences policières, racisme... Kylian Mbappé se veut "la voix des gens qu’on n'entend pas"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Kylian Mbappé accorde une interview à BFMTV à New York (États-Unis), diffusée le 24 juin 2022. - BFMTV
Kylian Mbappé accorde une interview à BFMTV à New York (États-Unis), diffusée le 24 juin 2022. - BFMTV

Encore adolescent, Kylian Mbappé avait lancé un vibrant "moi, tu m'parles pas d'âge", rentré dans la légende. À 23 ans, le jeune homme devenu champion de France, du monde, pilier de l'équipe de France et du PSG a la lucididté d'un vieux sage concernant le rôle qu'il entend jouer dans la société.

Interviewé par BFMTV à New York, dans le cadre d'un voyage avec les enfants de son association, IBKM, il est très clair: ne comptez pas sur lui pour arrêter de donner son avis sur les sujets de société.

"Je suis un homme de cette société comme tout le monde, tout le monde donne son avis, c’est juste que ma voix porte un peu plus. Mais, j’essaie vraiment d’agir en fonction de mes valeurs et de mes principes", répond-il.

En novembre 2020, Kylian Mbappé avait notamment dénoncé "une vidéo insoutenable" et "des violences inadmissibles" à propos du passage à tabac filmé d'un producteur de musique noir par des policiers à Paris.

"La voix des gens qu’on n'entend pas aussi"

Des paroles qui rencontrent un certain écho: "Les gens m’interpellent sur des prises de positions, les dernières que j’ai pu prendre, que ce soit sur les violences policières, le racisme… Les gens sont contents parce que je représente cette voix aussi."

"Quand les gens vous suivent, je suis un peu leur porte-parole, je suis un peu la voix des gens qu’on n'entend pas aussi", estime le footballeur.

C'est aussi dans ce but que Kylian Mbappé a annoncé il y a quelques jours la crétion de sa société de production Zebra Valley, qui a rendu public ce vendredi matin des accords avec la NBA, mais qui ne va pas se contenter du terrain sportif. "

J’ai fait ma boite de production aussi pour rassembler toutes les communautés, donner la voix à des gens pour qu’ils puissent faire passer leurs messages, qu’ils aient la liberté de s’exprimer", assure Kylian Mbappé, avant de promettre: "On va faire pas mal de choses."

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles