Publicité

Violences conjugales : trois féminicides ternissent le début de l’année 2022

Trois femmes ont été tuées par leur conjoint durant les premières heures de l'année 2022. (Photo d'illustration)
Trois femmes ont été tuées par leur conjoint durant les premières heures de l'année 2022. (Photo d'illustration)

La lutte contre les violences conjugales ne connaît aucune accalmie en ce début d?année. Aux premières heures de 2022, la France dénombre déjà trois féminicides avérés. Le Parisien rapporte, lundi 3 janvier, que les faits se sont déroulés dans les 24 heures suivant le réveillon du Nouvel An. Âgée de 27 ans, militaire de profession comme son compagnon, Éléonore P. est le premier nom de cette série noire. Le couple passait la soirée chez le frère du mis en cause lorsque, vers 5 heures du matin à Chacé (Maine-et-Loire), la « consommation importante d?alcool » aurait rendu le jeune homme de 21 ans « brusquement agressif et violent ». « Alors que son frère prévenait la gendarmerie, il a violemment sorti la victime de l?appartement et lui a donné plusieurs coups de couteau sur le palier », a détaillé avec horreur le parquet de Saumur.

Trois heures plus tard, vers 8 h 30, une femme de 56 ans a connu un sort tristement similaire dans le village de Labry (Meurthe-et-Moselle). Après un appel du voisinage rapportant des disputes violentes au cours de la nuit, les policiers ont retrouvé son corps sans vie, avec un couteau planté dans la poitrine. Mis en garde à vue, son mari, employé de mairie, a rapidement avoué être l?auteur du meurtre avant de tenter de mettre fin à ses jours. Il devrait être présenté à un juge d?instruction dès aujourd?hui.

À LIRE AUSSILes violences conjugales ont augmenté de 10 % en 2020

Les vacances, une période dangereuse pour les victimes de viol [...] Lire la suite