Viol à Nantes: les deux suspects placés en détention provisoire

(Illustration) Police nationale. - DENIS CHARLET / AFP
(Illustration) Police nationale. - DENIS CHARLET / AFP

Ce lundi, deux hommes, suspectés d'avoir violé une femme à Nantes, samedi matin, ont été placés en détention provisoire, a appris BFMTV du parquet. Un troisième homme, présent sur les lieux, a été condamné lui en comparution immédiate à 4 mois de détention à domicile pour des violences commises sur un policier.

Samedi matin, dans le quartier des Machines sur l'île de Nantes, une femme de 40 ans, qui se rendait chez une amie à pied, dit avoir été agressée par deux individus, avant qu'ils ne tentent puis parviennent à la violer, a rapporté Renaud Gaudeul, procureur de la République de Nantes, ce lundi lors d'une conférence de presse.

Une peine de 20 ans de réclusion criminelle

La victime, après avoir été hospitalisée au CHU de Nantes, est sortie avec une ITT de 10 jours. Elle présentait des traces de violences sur l'intégralité du corps.

Une information judiciaire a été ouverte du chef de viol aggravé de deux circonstances, en réunion et en état d’ivresse manifeste, pour les deux hommes, deux Soudanais de 17 et 27 ans, en situation régulière sur le territoire nationale. Ils encourent une peine de 20 ans de réclusion criminelle.

Article original publié sur BFMTV.com