Publicité

Vingt-six membres du PKK tués par l'armée turque en Irak

ISTANBUL (Reuters) - Les bombardements de l'armée turque ont coûté la vie le 12 juin à 26 membres du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans la région des monts Kandil, dans le nord de l'Irak, rapporte vendredi l'agence de presse Anatolie.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan, en campagne pour la présidentielle et les législatives du 24 juin, avait promis le 11 d'"assécher le marais terroriste de Kandil".

(Daren Butler, Jean-Philippe Lefief pour le service français)