Publicité

Vingt sépultures retrouvées près de la cathédrale de Chartres

Vingt sépultures, des ossements et quelques céramiques ont été découverts en mars dernier à Chartres. Les vestiges ont été retrouvés à l'occasion de fouilles archéologiques préventives menées à proximité de la cathédrale Notre-Dame, d'après nos confrères de l’Écho républicain.

"Ce n’est pas une surprise", a partagé Aude Bailles, archéologue à la ville de Chartres, citée par le quotidien. En effet, un ancien hospice se trouvait sous sur le parvis. Construit dans les années 1070, le bâtiment s'est fait appeler "L’Aumône" puis "Hôtel-Dieu". Il fut confié à des chanoines liés à la cathédrale, avant d'être rasé entre 1867 et 1868.

Avant sa destruction, les corps des personnes décédées à l'hospice étaient enterrés dans la chapelle Saint-Côme, qui était un lieu d’inhumation pour les chanoines et les laïcs.

Les caves de l'hospice ont également été retrouvées lors des fouilles. Sur place, des pierres à grains, des peignes en os, des briques et des murs datant de la période gallo-romaine ont été déterrés. "Des analyses seront menées sur certains de ces objets", précise l’archéologue. Quant aux ossements trouvés, ils dateraient des XIIIe et XIVe siècles, au vu de certaines céramiques retrouvées à côté et le mode d'inhumation employé.

Ces découvertes sont intervenues avant la mise en arrêt temporaire des fouilles depuis la fin du mois d'avril. Cette pause va permettre de laisser place aux pèlerinages. Les travaux reprendront au milieu du mois de septembre, une fois la période estivale (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Une femme découvre par hasard un trésor Viking dans la cave de ses parents
Une étonnante épave d'un navire romain découvert sous la Méditerranée
Les incroyables images 3D du Titanic pourraient révéler de nouveaux secrets
Ancien testament : l'étonnante origine mésopotamienne de l'arche de Noé
La conquête de l'Ouest : la face cachée de l'expansion américaine