Publicité

VinFast : nouvel accroc pour le constructeur en quête de fiabilité

Les autorités vietnamiennes ont annoncé le rappel d'environ 6 000 voitures électriques de la marque nationale VinFast en raison d'un problème technique.

Selon les informations fournies par le service des immatriculations relevant du ministère des Transports, des tests ont révélé un dysfonctionnement lié aux phares des modèles VinFast, "représentant un danger pour le conducteur et les autres véhicules sur la route".

Des débuts compliqués

Le communiqué officiel, daté du 5 mars dernier mais rendu public récemment, précise que quelque 5 912 exemplaires du modèle récent VF5 Plus sont concernés par ce rappel. Tous ces véhicules ont été fabriqués et vendus au Vietnam. Bien que VinFast ait annoncé le rappel dès le mois de février, il avait dû attendre l'approbation du gouvernement pour le mettre en œuvre.
En tant que premier constructeur automobile du pays, VinFast nourrit des ambitions de rivaliser avec les géants mondiaux de la voiture électrique, tels que Tesla et BYD. Cependant, la marque éprouve des difficultés à convaincre les clients en dehors du Vietnam, principalement en raison de doutes persistants quant à la fiabilité de ses produits.
En effet, les chiffres financiers révèlent une situation précaire pour VinFast. En 2023, la marque a enregistré une perte nette dépassant les deux milliards de dollars, après n'avoir vendu que 35 000 unités sur les 50 000 initialement visées.

Quelques éclaircies à venir pour VinFast ?

Les débuts du constructeur ne sont pas forcément tout rose, mais il n'empêche qu'il nourrit quelques ambitions. VinFast rappelle toutefois que son objectif est de démocratiser l’automobile électrique, et d’offrir des solutions de transports sûres, pratiques et...Lire la suite sur Autoplus