Publicité

Vin : intelligence artificielle et connaissance des terroirs

Bouteilles de vins dans un cave.  - Credit:DR
Bouteilles de vins dans un cave. - Credit:DR

Il n'est ni novateur ni étonnant d'affirmer que l'intelligence artificielle est omniprésente dans les sociétés occidentales du XXIe siècle. Les supercalculateurs actuels sont capables d'analyser un grand nombre de données plus ou moins pertinentes à des fins plus ou moins utiles. D'autre part, le monde et l'analyse des vins génèrent chaque jour un grand nombre de données. Ces informations sont ensuite interprétées par les acteurs de la filière pour guider leurs prises de décisions dans tous les domaines, de la vigne au verre. En particulier, les données issues des laboratoires d'analyse sont capitales pour sécuriser les choix techniques.

Au cours de la production des vins, le vinificateur doit prendre diverses décisions cruciales pour la qualité et le style du vin à produire (choisir un pressoir, choisir un contenant pour la fermentation (cuve, barrique, amphore, etc.), choisir un jour pour séparer les peaux et les jus, garder ou ne pas garder les rafles, choisir un bouchon). Les analyses des vins toujours couplées à la dégustation accompagnent les vignerons, œnologues, assembleurs dans l'élaboration de vins loyaux et marchands, adaptés à leurs souhaits, respectueux des styles et des terroirs, mais surtout de vins bons à boire.

À LIRE AUSSI Le renouveau du vin francilien

Ça décode dans les châteaux

Partant de ce constat, nous nous sommes demandé ce que l'intelligence artificielle pourrait apporter à l'œnologie du XXIe siècle. C'est la question que nous nous so [...] Lire la suite