Du vin, du fromage et 17 collaborateurs : polémique après la diffusion d'une photo de Boris Johnson contrevenant au confinement

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Boris Johnson
    Boris Johnson
    Premier ministre du Royaume-Uni depuis 2019

Le Premier ministre britannique est accusé d'avoir enfreint à plusieurs reprises les règles sanitaires appliquées dans son pays pour limiter la propagation de l'épidémie.

La main dans le sac. Sur une photo datée du 15 mai 2020, le Premier ministre britannique Boris Johnson apparaît dans le jardin du 10 Downing Street entouré de sa femme, de 17 membres du personnel, de bouteilles de vin et de plateaux de fromages. Révélé par The Guardian, ce cliché publié dimanche met une nouvelle fois le gouvernement britannique dans l'embarras. 

Et pour cause, car au moment où la photo a été prise, le Premier ministre venait tout juste d'annoncer la prolongation d'un confinement et de règles strictes pour endiguer la propagation de l'épidémie de covid-19. The Guardian avait déjà révélé l'affaire, sans la photo, la semaine dernière. 

Interrogé au sujet de cet événement, le porte-parole de Boris Johnson avait alors nié l'existence d'un événement festif et expliqué que le personnel avait travaillé dans le jardin ce jour-là. Des sources avaient pourtant déclaré au journal britannique que le Premier ministre avait passé une quinzaine de minutes avec le personnel, disant qu'ils méritaient un verre pour avoir "combattu" le virus. Certains membres du personnel seraient alors restés là jusque tard dans la soirée. 

"Le Premier ministre s'est rendu à sa résidence peu après 19 heures. Un petit nombre d'employés tenus de travailler sont restés dans le jardin de Downing Street pendant une partie de l'après-midi et de la soirée", avait déclaré le porte-parole du Premier ministre.

D'autres fêtes clandestines ?

Après la publication de cette photo, Downing Street a maintenu sa version et assuré qu'il s'agissait d'une réunion de travail et que les restrictions sanitaires ne l'interdisaient pas. 

"Comme nous l'avons dit la semaine dernière, les réunions de travail ont souvent lieu dans le jardin de Downing Street pendant les mois d'été."

Pour Angela Rayner, députée du parti travailliste, ce cliché est "une gifle au visage du public britannique", a-t-elle déclaré au Guardian. "Le Premier ministre nous montre constamment qu'il n'a aucun respect pour les règles qu'il met en place pour le reste d'entre nous. Il aurait bu et fait la fête jusque tard dans la soirée alors que le reste d'entre nous n'avait que récemment droit à une promenade quotidienne."

Ca n'est pas la première fois que le premier ministre Britannique est accusé d'enfreindre les restrictions liées au contexte sanitaire. Une vidéo datée du 18 décembre 2020 montre notamment des collaborateurs du Premier ministre riant d'une fête de Noël et suggérant de faire passer la fête pour une réunion d'affaires en imaginant les questions des journalistes. 

Boris Johnson aurait aussi participé à un quizz de Noël le 15 décembre 2020, a rapporté la BBC. En raison de cette polémique, le Premier ministre a annoncé qu'aucune fête de Noël ne sera organisée à Downing Street cette année. 

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Le Parti conservateur perd une circonscription historique, un désaveu pour Boris Johnson

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles