Une ville risque une amende salée pour avoir changé le nom d’une rue

·1 min de lecture
La ville va verser une amende de 25 000 dollars pour avoir changé le nom de la rue.
La ville va verser une amende de 25 000 dollars pour avoir changé le nom de la rue.

La transition entre la Jeff Davis Avenue et la Fred D. Gray Avenue pourrait coûter cher à la ville de Montgomery, capitale de l?Alabama, aux États-Unis. Elle était jusqu'alors nommée en l?honneur de Jefferson Davis, président des États confédérés pendant la guerre de Sécession, chose que la ville a souhaité changer, comme le rapporte le Guardian. À la place, Montgomery souhaite rendre hommage à Fred David Gray, avocat de 91 ans qui a notamment défendu Rosa Parks et d?autres dans des affaires de pratique de la ségrégation de la part des institutions américaines. Il a grandi dans cette rue.

Le maire de Montgomery, premier maire afro-américain de la ville, s?est, par cette décision, attiré les foudres de l?opposition. Alors que, dans le sillage du mouvement Black Lives Matter, les figures liées au racisme et à l?esclavage sont de plus en plus écartées de l?espace public, les conservateurs dénoncent cette pratique. Le procureur général d?Alabama a ainsi écrit à la municipalité qu?elle violait une loi protégeant les monuments dédiés aux Confédérés et demande le versement d?une amende de 25 000 dollars d?ici au 8 décembre, sous peine de l?ouverture d?une procédure au nom de l?État fédéral.

Une loi pour protéger le patrimoine confédéré

Steven Reed, maire de Montgomery, estime de son côté qu?il est important « de montrer aux habitants et aux autres qu?il s?agit désormais d?une nouvelle Montgomery ». « Nous voulons rendre hommage à ces héros qui se sont battus pour qu [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles