Publicité

Dans cette ville d'Eure-et-Loir, la facture énergétique a été multipliée par deux en 2023

L’année débute mal pour les comptes de la municipalité de Châteaudun. En onze mois, la commune a dépensé 1 549 000 euros pour sa consommation énergétique, soit près du double en comparaison avec 2022 (614 280 euros). Comme le rapporte Le Parisien, c’est malheureusement une ligne supplémentaire de 1 million d’euros qui s’est ajoutée au budget de la ville. «On fera moins d’investissement, il faudra se modérer, cela réduit notre capacité d’auto-investissement», déplore Fabien Verdier, le maire. Et de poursuivre : «C’est énorme ! 1 million d’euros, c’est 4,5% de notre budget de fonctionnement de 22 millions».

Dans le détail, la facture de gaz est de 341 554 euros (124 976 en 2022) et la biomasse de 296 328 euros (235 987 en 2022). Mais c’est surtout la facture d’électricité qui a du mal à passer : 911 123 euros en 2023, contre 253 244 en 2022 ! Fort heureusement, l’édile avait anticipé cette hausse considérable, et renouvelé une partie des lampadaires de la commune. «800 candélabres très énergivores sur 3 000 sont passés en LED. Certes, la facture d’éclairage public est passée de 207 000 à 370 000 euros, mais cela aurait été pire si nous n’avions pas pris les devants», déclare le maire au Parisien.

Mais Châteaudun a plus d’un tour dans son sac, et surtout d’autres solutions pour renflouer les caisses. Premièrement, la vente du patrimoine communal comme celle de l’Hôtel-Dieu, cédé au brocanteur et ex-animateur d’Affaire conclue Julien Cohen en juin dernier. «La ville possède 160 biens. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Prix alimentaires : bonne nouvelle en vue pour vos courses au supermarché
Ventes de Champagne : les producteurs de champagne ont écoulé moins de bouteilles en 2023
Prix alimentaires : les Français n'ont jamais autant dépensé en drive qu'en 2023
Auchan, Carrefour, Leclerc : rappel massif de centaines de dindes potentiellement contaminées à la listeria
Casino : Bercy dit «oui» à sa reprise par le consortium