Publicité

La ville d'Aarhus au Danemark teste la consigne pour les mugs et gobelets

C'est un problème que les cafés du monde entier connaissent : les centaines de gobelets à usage unique, utilisés quotidiennement pour les consommations à emporter, qui finissent à la poubelle ou dans la rue.

Les autorités d'Aarhus, au Danemark, testent donc un nouveau système de collecte pour ces déchêts. Désormais, les clients paient pour un gobelet refermable à 70 centimes... Une fois la boisson consommée, ils le remettent à une machine qui leur rend l'argent en échange.

"Nous voulons tous avoir un impact sur la quantité de déchets qui traînent et surtout nous, les cafés. Vous savez, nous sommes coupables et en marchant dans la rue, je vois certaines de nos tasses traîner, Je vois d'autres tasses de café à emporter qui traînent" commente Joe Hougaard, Directeur général du café La Cabra.

Une fois collectés, les gobelets sont lavés et réutilisés. Si cette expérience recontre le succès espéré, elle sera étendue aux assiettes jetables, boîtes à pizza et autres contenants.

"Nous devons intensifier cela afin d'en faire une solution financièrement viable. Parce que la réutilisation coûte, comme c'est le cas actuellement, plus cher que l'usage unique. C'est pourquoi nous simulons un avenir dans lequel il existe une législation qui aide au développement de la réutilisation" explique Simon Rossau, chef de projet de la municipalité d'Aarhus.

Environ 25 machines ont été installées à Aarhus. Le concept, qui fonctionne sur une base volontaire, s'appuie sur le système de consigne pour les canettes et les bouteilles, en vigueur dans tout le pays depuis 2002.