Publicité

Les Vikings avaient-ils des tatouages ?

La figure du Viking est aujourd’hui très implantée dans la culture contemporaine, et plus particulièrement dans la culture populaire. Entre la série télévisée du même nom, les jeux vidéo comme les récents opus de God of War ou la musique métal, les Vikings sont omniprésents dans notre imaginaire. Leurs représentations sont souvent modernisées, n’hésitant pas à tordre régulièrement l’histoire, et les coutumes et les croyances de ce peuple sont sujettes à de nombreuses légendes. Parmi celles-ci, l’une des plus tenaces est sans nul doute l’idée que le corps des Vikings serait recouvert de tatouages de symboles et de runes. Cette légende a-t-elle une quelconque vérité historique ?

Si l’on peut être tenté de croire qu’avec leur démocratisation massive dans nos sociétés, les tatouages sont un phénomène culturel relativement récent, des exemples témoignent que certains peuples utilisaient le tatouage comme pratique culturelle. À l’ère des Vikings, les symboles et runes recouvraient les corps de ces guerriers, et même bien avant. De nombreuses momies scythes, un peuple indo-iranien ayant occupé les steppes d’Europe et d’Asie centrale du IXe ou IIe siècle avant J.-C., arboraient des dessins animaliers assimilables à des tatouages. Même la dépouille momifiée d’Ötzi, l’Homme des Glaces préhistorique découvert à la frontière italo-autrichienne en 1991, était recouverte d’une soixantaine de tatouages de lignes et de croix dessinés à même la peau. Recouvrir le corps avec des tatouages était (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les Gaulois sont-ils vraiment les ancêtres des Français ?
Henri III, Louis XIII, Louis XIV... : les rois de France face à l'ambition démesurée de leur frère
Quelle est la différence entre les Gaulois et les Celtes ?
Quels sont les plus grands empires de l'Histoire ?
Cette grotte était utilisée par les hommes préhistoriques pour enterrer leurs morts