Syrie: la ville d’Al Shadadi reprise au groupe Etat islamique

La ville d’Al Shadadi a été reprise vendredi au groupe Etat islamique (EI), après deux années d’occupation. Les Forces démocratiques de Syrie (FDS), une coalition de groupes arabes, kurdes et chrétiens formée en octobre 2015, sous l’impulsion des Etats-Unis, sont parvenues à déloger Daesh grâce au soutien logistique, en armes et en formation, américain.

La prise d’Al Shadadi est annoncée par l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), basé à Londres. Son

directeur, Rami Abdulrahman, estime qu’il s’agit là d’un “coup psychologique” porté à l’organisation jihadiste, l’objectif étant d’isoler Daesh et réduire l’organisation à sa capitale Raqqa. Pour le groupe EI, qui contrôle encore des dizaines de villages, la perte est aussi évidemment financière au regard des ressources gazières et pétrolières dont est dotée la région.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages