Surprise mais espoir chez les Catholiques

12 février 2013

Fidèles parmi les fidèles, ces Papa Boys se sont réunis lundi soir place Saint-Pierre sous les fenêtres de l’appartement de Benoît XVI. Ces jeunes sont venus pour l’encourager.

Le souverain pontife ne souffre d’aucune maladie en particulier, mais sa santé a beaucoup décliné ces dernières années.

A la cathédrale de Notre-Dame, véritable symbole de la foi catholique en France, c’est aussi avec stupeur que les fidèles ont appris la démission de Benoît XVI.

“Je trouvais qu’il était différent de Jean-Paul II qui était très charismatique. Mais Benoit XVI disait la vérité, il avait quelque chose de très simple, une simplicité qui touchait tout le monde.” dit cette Catholique.

Aux abords de l‘église de la Nativité à Bethlehem en Cisjordanie, les touristes catholiques soulignent une sage décision. D’autres sont plus pragmatiques:

“En tant que Chrétien palestinien, ce que j’attendrais, et ce pourquoi je prie en réalité est que le prochain Pape soit encore plus impliqué et se soucie plus de la fin de l’occupation des terres palestiniennes.”

1,2 milliards de Catholiques dans le monde sont désormais dans l’expectative. Ils vont devoir attendre au moins un moins avant de connaître de le nom du prochain souverain pontife.

La question du jour

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages