Pyongyang diffuse une vidéo d’un nouveau test de missile balistique

La Corée du Nord poursuit sa logique de provocation. Après avoir revendiqué son premier test réussi de bombe à hydrogène, le régime de Pyongyang a diffusé une vidéo, censée représenter un nouvel essai de missile balistique tiré depuis un sous-marin. Il pourrait toutefois s’agir d’un montage, estiment des médias sud-coréens. La télévision officielle a également montré les images d’un vaste rassemblement dans la capitale. A la tribune, un officiel nord-coréen s’en prend aux Etats-Unis et à la Corée du Sud, qui a relancé la diffusion de messages de propagande hostiles au régime de Pyongyang via ses haut-parleurs à la frontière. Ils ont amené “la situation au bord de la guerre”, clame-t-il. Pendant ce temps à Séoul, environ 300 personnes, principalement des vétérans de guerre, ont manifesté pour dénoncer le test de bombe à hydrogène effectué par le régime nord-coréen. De nombreux experts doutent toutefois des affirmations de Pyongyang, car, selon eux, la puissance ressentie ne correspond pas à celle d’une bombe H.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles