Les Ukrainiens pris de court par le froid et la neige

euronews videos

Distribuer une tasse de thé et un plat chaud : les centres de secours improvisés tournent à plein régime en Ukraine, frappée depuis plusieurs jours par une vague de froid glacial, associée à de fortes chutes de neige.

19 morts en à peine 24 heures, et près de 40 depuis le début du mois de décembre, le bilan est lourd.

Dans certaines régions et en particulier l’est du pays, le mercure est descendu sous les -20 degrés.

Recouverte d’un épais manteau blanc, l’autoroute reliant Kiev à la ville frontière de Tchop, est devenue quasi impraticable.

“On est à court d’essence, ça risque de durer un moment et je ne sais pas ce qui se passera ensuite. On pourrait vraiment mourir de froid avec les enfants, s’inquiète cet homme.”

Comme eux, des dizaines de personnes à court d’essence n’ont pas eu d’autre choix que de passer la nuit dans leur voiture, avec le risque aussi de ne pas pouvoir se réchauffer.

Immobilisées par la neige, plusieurs femmes ont aussi été forcées de donner naissance à leur enfant dans leur voiture, faute de pouvoir rejoindre l’hôpital le plus proche.

Immobilisés aussi les passagers d’un bus qui devait rejoindre Athènes, et qui finalement terminent leur voyage bien plus tôt que prévu.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages