A Athènes, 2013 commence par une grève !

euronews videos

Les employés du métro d’Athènes ont débrayé ce 1er janvier pour protester contre les réductions salariales. Le gouvernement veut aligner leurs revenus sur ceux du reste de la fonction publique. Une baisse de 20% en moyenne.

Le mouvement n’a pas eu de véritable impact sur les usagers dans la capitale qui fonctionne au ralenti après les célébrations de la Saint Sylvestre.

“Ils ont raison de faire grève parce qu’on ne peut pas comparer leur travail avec le reste des fonctionnaires qui se contentent de rester assis à un bureau. Leur travail est épuisant ; le gouvernement devrait les traiter différemment. Donc ils ont tout à fait raison de faire grève même si cela complique les choses pour nous”, concède un libraire à la retraite.

“Rien ne change jamais, alors pas la peine de vous faire d’illusion. Chaque nouvel an on est plein d’espoir, et chaque fin d’année c’est toujours pire qu’avant”, se désole un autre.

La Grèce entame sa quatrième année de cure d’austérité pour obtenir des prêts d’un montant total de 240 milliards d’euros.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages