VIDEO - Yann Moix : "La modestie est un de mes défauts"

A l’occasion de la sortie de son dernier livre “Terreur”, Yann Moix a accepté de se confier à Yahoo. Le chroniqueur de Laurent Ruquier est revenu sur l’une de ses terreurs : la colère. La colère qui naît et grandit en lui dans les situations d’extrêmes fatigues.

Crédit : D.R.

Connu pour ses clashs et ses prises de positions animées au sein de l’émission, “On n’est pas couché”, Yann Moix continue en parallèle ses travaux d’écriture. Il a récemment publié le bouquin “Terreur”, un portrait sombre de la France, tiraillée par le terrorisme intellectuel et le manque de vision politique.

S’il dépeint un avenir noir pour l’Hexagone, il parle aussi de son futur de chroniqueur. Yann Moix confie ne pas avoir encore signer pour une autre saison de “ONPC” et s’il le fait, il assure qu’il ne restera pas plus de trois ans auprès de Laurent Ruquier.

“Je culpabilise toujours quand je suis désagréable avec les gens”

“Nous sommes dans une société où la nuance n’est pas faite pour la télévision” se défend Yann Moix lorsqu’on l’interroge sur les clashs qu’il provoque sur le plateau d’ONPC. Cette posture peut s’avérer incommodante. “Je culpabilise toujours quand je suis désagréable avec les gens”. Car s’il maîtrise l’art de la parole et de la confrontation, l’auteur est sujet à des sautes d’humeur et souffre de sa colère.  “Quand j’accuse une grande fatigue, je suis irascible.”

“Si ma vie était à refaire, j’essayerais d’avoir un autre défaut. La colère c’est vraiment pénible. C’est rare. Mais c’est impressionnant ! Ça vous sort de vous-même. Vous êtes un autre et vous êtes un peu ridicule” concède-t-il.

 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages