Publicité

VIDEO "Je t'ai déjà vue nue..." : Révélation croustillante de Nagui dans N'oubliez pas les paroles

Le 26 mars 2024, Nagui a fait une confidence très remarquée dans "N'oubliez pas les paroles". Le présentateur de France 2 a évoqué le physique de la choriste Magali Ripoll en faisant une révélation croustillante.

C'est une séquence qui n'est pas passée inaperçue. Le 26 mars 2024, Nagui était aux commandes de deux nouveaux numéros de N'oubliez pas les paroles, sur France 2. Et au début de la deuxième émission, le présentateur de 62 ans a fait une remarque sur le physique de la choriste Magali Ripoll.

Chaque jour, Nagui reçoit des candidats sur le plateau. Leur but ? Détrôner le Maestro en place. Et pour ce faire, ils doivent trouver les paroles manquantes d'une musique. Lors de leurs prestations, ils sont accompagnés de musiciens et de choristes surnommés "Les Zikos" : Magali Ripoll, Fabien Haimovici ou encore Pierre LucBert. Et deux d'entre eux se sont fait remarquer hier soir.

Comme les téléspectateurs de France 2 ont pu le constater, les musiciens étaient déguisés en boxeurs au moment d'accueillir Nagui et la Maestro actuelle Karine. Et l'un d'entre eux avait une pancarte sur laquelle il était écrit : "Allez Pierre ! Love u." Un soutien auquel l'époux de Mélanie Page a souhaité réagir. "Tu as beau dire 'allez Pierre', moi je pense que s'il y a un match de boxe Pierre contre Magali, je crois que c'est Magali qui gagne", a-t-il lancé.

Nagui fait une révélation inattendue dans N'oubliez pas les paroles

Face à la mine déconfite de Pierre LucBert, Nagui a persisté et signé : "Je te jure Pierre. Elle ne gagnerait pas forcément sur la force musculaire, bien qu'elle soit extrêmement musclée..." Une remarque...

Lire la suite


À lire aussi

VIDEO N'oubliez pas les paroles : Fabien Haimovici révèle sa "passion" complètement illégale et choque Nagui, "quel sal*ud !"
VIDEO N'oubliez pas les paroles : Le Maestro Tony gêné par Nagui, sa vie intime déballée malgré lui...
N'oubliez pas les paroles : Nagui annonce de nouvelles règles, grand bouleversement en vue pour les Maestros