Publicité

VIDEO "Je peux rapidement être addict..." : Cyril Féraud transparent sur son rapport à la drogue

Samedi soir, en deuxième partie de soirée sur France 2, Léa Salamé présentait un nouveau numéro de "Quelle époque !". Elle recevait sur son plateau Cyril Féraud qui a fait des révélations sur sa tendance à devenir addict.

Comme tous les samedis, Léa Salamé récupérait l'antenne en deuxième partie de soirée sur France 2. L'animatrice et journaliste présentait ce 3 février un nouveau numéro de Quelle époque !. Et cette semaine, elle a reçu Pierre Arditi, Héléna Noguerra ou encore Cyril Féraud. Et ce dernier a eu le droit à une interview toute particulière, baptisée "l'interview anti gendre-idéal".

Pour cause, celui qui va présenter les prochaines Victoires de la musique avec Léa Salamé justement passe toujours pour l'homme parfait. Mais qu'en est-il vraiment ? Cyril Féraud a alors été soumis à une ribambelle de questions un peu farfelues. Il s'agissait par exemple de savoir s'il avait déjà insulté les gens en conduisant (et la réponse est oui, il fait même des doigts d'honneur !). "Avez-vous déjà mis votre slip deux jours d'affilée ?", lui a également demandé Léa Salamé. "Ah non ! Ça jamais !", a répondu vivement l'animateur. Heureusement pour lui car, à en croire le professionnel de santé Jimmy Mohamed, également invité, c'est une très mauvaise habitude à prendre ! "Il y a beaucoup d'hommes qui ne changent pas leurs slips tous les jours. Ce n'est pas très bien, on augmente le risque notamment de mycose parce que forcément, ça macère", a-t-il souligné. "Maintenant qu'il a dit ça, je vais le faire encore moins parce que je suis hyper hypocondriaque !", a alors précisé Cyril Féraud.

Cyril Féraud "gonflant" après...

Lire la suite


À lire aussi

VIDÉO Elisabeth Borne succombe à l'une de ses addictions, Pascal Praud dénonce un privilège : "Elle, elle a le droit"
Meurtre de James Bulger à 2 ans : son tueur, 10 ans à l'époque, prêt à sortir de prison ? "C'est un bombe à retardement"
Hugues Aufray inconsolable face à la mort de sa petite fille : elle a succombé à 40 ans à une triste maladie