Publicité

VIDEO "Vous n'avez pas honte franchement ?" : Thomas Sotto agace son invité en direct, la tension est palpable

La tension était palpable ce lundi dans "Télématin" lorsque Thomas Sotto a reçu son invité politique. Le journaliste a même beaucoup agacé avec une question et s'est fait sèchement recadrer...

Ce lundi 27 novembre, Thomas Sotto et Marie Portolano reprenaient du service de bonne heure sur France 2 avec un nouveau numéro de Télématin. Et comme d'habitude, le journaliste s'est vu confier l'interview politique en cours d'émission. Il recevait ce jour Jordan Bardella, le jeune président du Rassemblement national de 28 ans.

Durant leur temps ensemble, Thomas Sotto s'est évertué à le faire réagir sur l'actualité brûlante qui touche la France, mais aussi le reste du monde. Mais il est également revenu sur le fait que, selon lui, Jordan Bardella avait "semé le trouble en étant pas clair sur ce qu'il pensait sur Jean-Marie Le Pen". Et ainsi, il lui a diffusé des images d'archives du fondateur du Front national à l'époque où il officiait encore.

Thomas Sotto "tombé bien bas" selon invité

Une parenthèse qui a irrité le politique. "Vous n'avez pas honte Monsieur Sotto franchement ?", a-t-il lâché très sèchement. "Non mais excusez-moi, je voulais savoir si vous avez toujours du mal à répondre à la question sur l'antisémitisme de Jean-Marie Le Pen", a insisté Thomas Sotto. et pour Jordan Bardella de rebondir : "J'ai été parfaitement clair sur cette question. La rupture politique entre Marine Le Pen et Jean-Marie Le Pen a eu lieu il y a plus d'une décennie, en 2015. Maintenant, si vous croyez que ce matin, sur le service public, payé avec l'argent de ceux qui nous regardent, dans une émission de qualité...

Lire la suite


À lire aussi

VIDEO "Une frappe de bâtard !" : Thomas Sotto très à l'aise dans Télématin, il se lâche en plein direct
VIDEO Panayotis Pascot (Télématin) chahuté par Thomas Sotto, sa maman dévoile un dossier en plein direct
VIDEO Marie Portolano balance en direct "un petit secret" sur Thomas Sotto... et c'est inattendu !