VIDÉO - Inde : au moins dix blessés dans une fête foraine après l'effondrement d'une tour de chute

10 blessés, dont 5 enfants, dans un accident de fête foraine en Inde (Photo : JOE KLAMAR/AFP via Getty Images) (AFP via Getty Images)

Une plainte a été déposée contre les organisateurs de la manifestation, qui ont assuré qu'ils allaient collaborer avec la police pour faire toute la lumière sur les raisons de l'accident.

Les images de la chute du manège font froid dans le dos. Un effrayant accident s'est produit ce dimanche 4 septembre au cours d'un événement festif organisé à Mohali (Inde), qui a fait au moins dix blessés, parmi lesquels cinq enfants. Les victimes souffrent de douleurs au dos et/ou à la mâchoire, mais leurs jours ne sont pas en danger.

Alors que plusieurs dizaines de personnes se trouvaient à bord de la tour de chute, l'une des attractions phares de la fête foraine installée depuis plusieurs semaines dans un parc de cette ville de 175 000 habitants, le manège censé reproduire la sensation de la chute libre s'est subitement effondré d'une hauteur d'environ 40 mètres, avant de s'écraser violemment au sol. La scène, choquante, a été filmée par un témoin.

"Il n'y avait pas d'ambulance sur place"

Au lendemain de ce drame, une plainte a été déposée contre l'organisation de la fête foraine. À la défaillance mécanique qui a provoqué la chute du manège s'ajoutent des soupçons de négligence dans la sécurité du site. "Il n'y avait pas d'ambulance sur place, affirme un témoin cité par Hindustan Times. On a ramassé les blessés et on les a emmenés d'urgence à l'hôpital. Les videurs de la fête ont essayé de nous menacer. Plus tard, le personnel a également fui les lieux."

"Nous allons découvrir comment cela est arrivé, a de son côté assuré l'organisateur, cité par le média indien. Il semble qu'il y ait eu un problème technique. Auparavant, nous avions déjà organisé plusieurs fêtes foraines, mais cela ne s'était jamais produit. Nous allons coopérer avec la police et l'administration." D'après Hindustan Times, l'événement était par ailleurs initialement prévu jusqu'au 31 août, mais avait obtenu une dérogation pour une dizaine de jours supplémentaires.

VIDÉO - Les cabines d'une grande roue soufflées par le vent au Cambodge