Publicité

VIDEO "Une enfant normale" : Samuel Le Bihan papa protecteur, une belle promesse faite à Angia, sa fille atteinte d'autisme

De passage sur le plateau de l'émission "Télématin" ce mercredi 3 avril 2024 sur France 2, Samuel Le Bihan a une nouvelle fois évoqué sa fille Angia, en révélant notamment la récente promesse qu'il lui a faite.

Figure incontournable des grand et petit écrans depuis de nombreuses années, Samuel Le Bihan est principalement connu ces dernières années pour incarner le héros de la série policière Alex Hugo, diffusée d'abord sur France 2, puis sur France 3. Mercredi 3 avril 2024, le comédien sera la tête d'affiche d'un nouveau téléfilm baptisé Tu ne tueras point. Au sein de cette fiction, l'acteur se glisse dans la peau d'un avocat qui va accepter de défendre une mère qui a tué son enfant polyhandicapé, qui était également atteint de troubles autistiques sévères. Un sujet que Samuel Le Bihan connait très bien, étant donné qu'il est lui-même le père d'une fille baptisée Angia, qui souffre d'autisme. Dans le cadre de la promotion de ce téléfilm, qui sera suivi d'un débat sur France 2, l'acteur était l'invité de l'émission Télématin mercredi 3 avril 2024.

Bien évidemment, Samuel Le Bihan a été questionné au sujet de sa fille et du combat qu'il mène pour une meilleure prise en charge des enfants atteints de handicaps lourds en France. Pour rappel, les actions du comédien, qui a notamment contribué à la création de la plateforme Autisme Info Service, destinée à aider les familles en difficulté, lui ont valu d'être décoré de la Légion d'honneur ce 2 avril. Une distinction dont elle n'a pas forcément conscience : "Comme tous les enfants, elle ne sait pas vraiment ce que ça représente. Elle se dit : 'Bon, on...

Lire la suite


À lire aussi

Samuel Le Bihan (Alex Hugo) heureux face aux progrès de sa fille de 13 ans : Angia, atteinte d'autisme, "entre dans l'adolescence"
"On habitait une maison à Neuilly" : Michel Serrault a fait vivre un enfer à ses voisins, sa fille Nathalie raconte
Hugues Aufray inconsolable face à la mort de sa petite fille : elle a succombé à 40 ans à une triste maladie