Publicité

VIDEO Affaire conclue : Un objet "splendide" fait s'envoler les enchères, l'estimation totalement pulvérisée !

Il y a certains objets qui suscitent plus d'émois que d'autres dans "Affaire conclue". Mercredi 24 janvier, un vendeur a présenté un meuble cher à son coeur qui a particulièrement emballé les acheteurs. À tel point que l'estimation de base a été pulverisée !

Depuis que Julia Vignali a récupéré les commandes d'Affaire conclue sur France 2 l'été dernier, suite au départ "très difficile" de Sophie Davant, le succès de l'émission ne faiblit pas. Bien au contraire, les téléspectateurs sont même de plus en plus nombreux à suivre le rendez-vous de l'après-midi. Et il en va de même pour les vendeurs. En effet, pas de quoi faire une pause avec la liste de participants qui ne cesse de s'allonger. Mercredi 24 janvier, c'est Jean (72 ans) qui a eu la chance de passer dans Affaire conclue.

Le retraité n'était bien sûr pas venu les mains vides et présentait un petit meuble en bois laqué qui appartenait à sa famille depuis de très nombreuses années. C'était même "la prunelle des yeux" de sa maman avant qu'il n'en hérite. "On est sur une jolie pièce, plutôt du XIXème siècle, de style Louis XVI", a détaillé la commissaire-priseur Marie Renoir face à l'écritoire. S'il a été conservé avec soin par Jean, le meuble avait tout de même été abîmé avec le temps, révélant quelques petites fentes de part et d'autres. Ainsi, Marie Renoir ne pouvait monter son estimation au-dessus de 350 euros. "Ça me va très bien. Pour nous, c'est un meuble inestimable puisque c'est un meuble de famille donc il y a une composante émotionnelle", a rebondi le vendeur qui n'était pas déçu.

Caroline Pons remporte la bataille face à ses camarades

Mais en salles des ventes, il a eu la bonne...

Lire la suite


À lire aussi

VIDÉO Affaire conclue : Une retraitée de 73 ans arnaquée ? Une scène fait scandale !
Julien Cohen propriétaire d'un hôtel prestigieux de 2000m2 : sa vie après Affaire conclue lui fait dépenser des sommes folles !
Harold Hessel (Affaire conclue) victime d'un malaise : la grosse phobie qui l'a fait basculer