Publicité

VIDEO "Ça va pas du tout" : Émilie Tran Nguyen victime d'un problème en direct, Clémentine Célarié embarrassée

Émilie Tran Nguyen a été fortement perturbée ce jeudi 25 janvier lors de son interview de fin d'émission sur Franceinfo. Elle recevait Clémentine Célarié qui s'est montrée gênée par la situation.

Ce jeudi 25 janvier 2024, Émilie Tran Nguyen recevait Clémentine Célarié dans le "12/13 Info" sur Franceinfo. Pour une interview dans laquelle il était question de la pièce Je suis la maman du bourreau, actuellement en représentation au Théâtre de La Pépinière à Paris, dans laquelle l'actrice tient le rôle principal. Mais en pleine interview, alors que celle qui s'est battue contre un cancer était en pleine prise de parole, elle a rapidement été interrompue par son interlocutrice qui a été prise d'une irrépressible quinte de toux pendant de longues secondes.

De quoi embarrasser la comédienne qui, après avoir essayé de poursuivre sa réponse, s'est inquiétée pour la journaliste. "Ça va, tout va bien ?", lui a demandé la maman de 3 enfants. "J'ai un truc dans la gorge"", a répondu Émilie Tran Nguyen, la voix cassée. "Ah ben merde, bon", a alors réagi l'actrice, avant de demander à l'équipe de l'émission de garder la caméra sur elle, le temps que la belle brune reprenne ses esprits.

Émilie Tran Nguyen maman

Ce qui n'est pas arrivé, puisque celle qui a donné naissance à une petite fille prénommée Ava le 30 août 2019,puis à un petit garçon baptisé Pio le 9 juin 2022, avait la voix toujours très enrayée. Mais elle est parvenue tant bien que mal à garder le fil de la discussion, lançant notamment Clémentine Célarié sur un autre sujet, celui du Sidaction. Elle n'a toutefois pas réussi à finir sa question, se...

Lire la suite


À lire aussi

VIDEO Estelle Denis (RMC) victime d'un incident en direct : "Il faut que ça tombe sur moi..."
VIDEO "Tout ça pour ça ?" : Iris Mittenaere déçoit les internautes, sa transformation capillaire jugée "surcotée"
"Ca va trop vite !" Philippe Caverivière malmené dans Quelle époque, Léa Salamé avait tout prévu