De la vidéo virale "Mais t’es pas net"... à un rôle de porteur de flamme aux JO de Paris 2024 pour Baptiste

Connu pour avoir fait le buzz dans une vidéo virale en 2017, Baptiste va devenir porteur de flamme aux Jeux olympiques de Paris 2024. L’organisation des JO a officialisé la nouvelle ce mercredi.

Huit petites secondes pour un teasing en bonne et due forme. Puis une officialisation une dizaine de minutes plus tard. Ce mercredi, le compte X des Jeux olympiques de Paris 2024 a publié un court extrait vidéo dans lequel on aperçoit le bas du visage d’un homme... accompagné d’une allumette. De nombreux commentaires apparaissent à l’écran: "Ça ne peut que être lui" ; "Lui ou rien" ; "Ça serait une dinguerie" ; "Faites lui porter la flamme".

Après avoir laissé planer le suspense un court instant, Paris 2024 a ensuite officialisé la nouvelle: "Nous aussi on est très nets. D'une étincelle dans sa chambre d'adolescent jusqu'à devenir l'un des porteurs de la flamme des Jeux Olympiques de Paris 2024. Bienvenue dans l'aventure Baptiste !"

Une vidéo devenue culte

Ce visage est familier pour de nombreux internautes. C’est en effet celui de Baptiste, devenu un phénomène d’internet en 2017. Il y a sept ans, dans une vidéo diffusée en direct sur Facebook, il apparaît assis sur le sol de sa chambre, en caleçon et en train de jouer avec du feu. La réplique de sa mère, qui débarque à ce moment-là, est devenue culte: "Mais t’es pas net Baptiste!", s’insurge-t-elle. "Mais si, je suis très net", rétorque le jeune homme.

Baptiste est récemment revenu sur le devant de la scène pour un possible rôle de porteur de flamme aux Jeux olympiques. Sur Facebook, un événement "Pour que Baptiste allume la flamme olympique des JO 2024 à Paris" a même été créé. Près de 275.000 personnes ont répondu à l’appel.

En avril 2023, le compte TikTok des JO 2024 s’est même amusé de la situation en faisant apparaître Baptiste dans une courte vidéo intitulée "Quand on doit choisir comment allumer la flamme olympique". Un an plus tard, l'annonce de ce mercredi semble bel et bien sérieuse.

Fin 2021, Baptiste Moirot, de son nom complet, est revenu sur cette fameuse vidéo virale dans laquelle il semble complètement ailleurs. "J’avais un train à prendre à 5h, et il n’est pas passé, a raconté le principal intéressé auprès de Brut. Du coup, je suis rentré chez moi, et j’ai dormi jusqu’à 18h. Sauf que je me levais à 4h le lendemain, il fallait vraiment que je dorme. Du coup, j’ai décidé de prendre deux somnifères et pendant ce temps-là, je me suis dit: 'Je vais prendre ma douche'. Et c’est à ce moment-là que les somnifères ont commencé à faire effet. Et dans ces somnifères, qui sont de niveau 3, il y a beaucoup d’effets secondaires. Après, c’est devenu un peu flou dans mes souvenirs. Je me souviens juste avoir mis du pétrole dans la tasse avec du kevlar et j’ai fait du feu." La suite appartient à l’histoire d’Internet.

Article original publié sur RMC Sport