Vidéo. Les images du centre pour migrants “gravement surpeuplé” de Donna, au Texas

Courrier international (Paris)
·2 min de lecture

Mardi 30 mars, un groupe de journalistes a pu accéder au centre d’accueil provisoire de Donna, situé près de la frontière entre les États-Unis et le Mexique : près de 4 000 migrants y sont hébergés, alors que la capacité du centre est censée être réduite à 250 places, selon les règles sanitaires en vigueur. Plusieurs chaînes américaines diffusent les images.

“Pour la première fois, l’administration Biden a autorisé des journalistes à entrer à l’intérieur d’un centre d’accueil fortement surpeuplé au sud du Texas, où plus de 3 000 mineurs isolés vivent, dorment et mangent entassés, épaules contre épaules”, relate CNBC.

En comptant les adultes, plus de 4 000 personnes sont actuellement hébergées dans ce centre situé à Donna, alors qu’“en raison de la pandémie, précise le présentateur de la chaîne américaine, seuls 250 migrants sont censés pouvoir être accueillies dans ce centre provisoire”. Des modules ont été installés pour rassembler les mineurs en groupe, comme on peut le voir sur les images diffusées par CNBC :

Ces bulles plastifiées sont censées accueillir un maximum de 32 enfants, mais comme le relate la chaîne, “les journalistes en ont compté parfois 500, et même 600 dans un seul module : un nombre plus de 15 fois supérieur à la limite autorisée”. Bien que les mineurs isolés soient censés rester dans ces modules pour une durée maximum de 72 heures, certains sont là depuis plus de quinze jours.

À lire aussi: Frontière. Migrants : le Mexique fait le “gendarme” des États-Unis

Oscar Escamilla, responsable de la surveillance frontalière dans la vallée du Rio Grande, craint que la situation ne s’aggrave dans les jours qui viennent, alors que les migrants – et en particulier les mineurs isolés – continuent d’affluer vers la frontière. Interrogé par CNBC, il confie son désarroi

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :