Publicité

VIDÉO Catherine Ringer et Fred Chichin : ce célèbre Inconnu a deviné un secret sur leur fils avant même sa naissance

Une figure humoristique française a découvert le prénom du fils de Catherine Ringer et Fred Chichin avant même sa naissance, une drôle d'anecdote qu'il vient de raconter sur le plateau de "C à Vous" ce jeudi soir.

Il y avait du beau monde à la table de C à Vous ce jeudi 28 mars sur France 5. Entre Catherine Ringer, venue pour son spectacle L'érotisme de vivre, qu'elle jouera au Théâtre de l'Atelier à Paris du 1er au 6 avril, et le duo Isabelle Carré / Bernard Campan, qui se retrouve dans le film Et plus si affinités, après s'être déjà donné la réplique à deux reprises par le passé (dans Se souvenir des belles choses en 2001 et La Dégustation en 2022).

L'ambiance était très bonne sur le plateau. Catherine Ringer semblait ravie d'être là, et notamment de voir à table le célèbre membre des Inconnus, qu'elle pensait "pote" avec son compagnon Fred Chichin, décédé en pleine tournée le 28 novembre 2007 (ils ont formé ensemble le mythique groupe de rock les Rita Mitsouko). "Non !", a répondu, contre attente Bernard Campan, qui a ors expliqué n'être venu chez eux qu'"une seule fois". Ce qui ne l'a pour autant empêcher de passer un bon moment à leurs côtés à l'époque, et notamment de deviner le prénom de leur fils Raoul, qui n'était pas encore né.

Catherine Ringer, sa belle déclaration pour Fred Chichin

"J'avais deviné le prénom de votre fils qui allait arriver, qui était Raoul. Je sais pas comment...En appelant Fred, je lui ai dit 'tu t'appelles Raoul ?', il me dit 'non, mais c'est le nom qu'on va donner...

Lire la suite


À lire aussi

VIDEO Rafael Nadal : Son fils aperçu avec une raquette à la main, il crée la sensation et vole la vedette à son père !
Plus belle la vie : La nouvelle recrue Moon Dailly a été mariée à un célèbre acteur anglais, leur divorce a été tumultueux
VIDEO "Bien plus, je suis à..." : Teddy Riner, loin de son poids de forme à 5 mois des JO, dévoile le nombre de kilos à perdre