Publicité

Victoires de la musique 2024 : ce qu’il faut savoir sur la cérémonie

 La chanteuse Zazie sera la première femme à présider les Victoires de la musique 2024, succédant à Calogero, président d'honneur de l'édition 2023.  - Credit:Mathieu Genon / FTV
La chanteuse Zazie sera la première femme à présider les Victoires de la musique 2024, succédant à Calogero, président d'honneur de l'édition 2023. - Credit:Mathieu Genon / FTV

Présentée par Léa Salamé et Cyril Féraud, la 39ᵉ cérémonie des Victoires de la musique se tient à la Seine musicale à Paris, ce vendredi 9 février. La chanteuse Zazie (en concert au Grand Rex le 22 mars) aura le privilège d'être la première femme présidente de cérémonie. Vingt-trois artistes, nommés dans différentes catégories, sont en lice pour tenter de décrocher un prix. L'émission est retransmise en direct sur France 2 et France Inter, à partir de 21 h 10.

Cette année, nous pourrons voir des visages aussi variés que ceux de Zaho de Sagazan (en tête avec cinq nominations), Aya Nakamura, Jain, Étienne Daho, Gazo, Vianney ou Véronique Sanson. Le public avait l'opportunité de voter pour « la meilleure chanson originale » et ce, jusqu'au 8 février à 20 heures. Les artistes concernés par la nomination seront invités à se produire sur scène. Cependant, le rappeur SDM, nommé dans cette catégorie, a exprimé son refus de chanter sur scène et a donc été disqualifié. Cet incident a rappelé les foudres qu'avait jadis subies le comité d'organisation.

À LIRE AUSSI Qui est Zaho de Sagazan, l'étoile montante de la chanson française ?

Boycott puis renaissance

En 2018, Nicola Sirkis du groupe Indochine, avait qualifié les Victoires de la musique de « mascarade ». Un manque de parité ainsi qu’une sous-représentation des genres rap et R & B avaient également été critiqués, la musique urbaine n’étant pratiquement jamais nommée dans les catégories reines. Après le sacre de Pierr [...] Lire la suite