Publicité

Aux Victoires de la musique 2024, Bernard Lavilliers très ému après le discours de Sandrine Bonnaire

MUSIQUE - Bernard Lavilliers a eu du mal à cacher son émotion. Ce vendredi 9 février, la star de la chanson française a reçu un bel hommage aux Victoires de la musique, où il a été récompensé d’une Victoire d’honneur des mains de son amie Sandrine Bonnaire, qui lui a dédié un discours très émouvant.

Zazie, Présidente d’honneur des Victoires de la musique 2024, n’a pas fait les choses à moitié pour ouvrir la cérémonie

« J’ai envie de te dire que de ces horizons que je croyais barrés, par ces barres de HLM où je vivais, ces joies de l’enfance, de l’insouciance, mes soleils étaient très rares, a commencé l’actrice française. Alors je t’écoutais. On me disait : “Pas trop fort, papa dort”. Lui aussi travaillait la scie pour gagner des clous. Les mains de nos pères nous ont fait nous rencontrer. »

Le visage grave, elle poursuit : « À travers toi et ton œuvre, j’ai pu lever le poing et me tenir droite. Et bien sûr me déhancher. T’écouter chanter me donne la force de tous les combats, me rend solide comme le métal. Aujourd’hui, je t’écoute haut et fort puisque mon père repose parce que la scie l’a tué. »

Avant de conclure : « Aujourd’hui, je veux t’entendre chanter encore et jusqu’à toujours, entendre ta voix d’or. »

Sandrine Bonnaire et Bernard Lavilliers, ici sur la scène des Victoires de la musique 2024, en février.
BERTRAND GUAY / AFP via Getty Images Sandrine Bonnaire et Bernard Lavilliers, ici sur la scène des Victoires de la musique 2024, en février.

Bernard Lavilliers, dont la carrière a commencé en 1965, a, lui, salué la sobriété, l’humanité et le sourire de Sandrine Bonnaire. Puis, il a pris le micro pour dédier sa Victoire d’honneur à « tous les musiciens, morts ou vivants, comme Bob Marley », qui l’ont inspiré, puis a remercié elles et ceux qui sont montés sur scène, ce vendredi, pour interpréter certains de ses tubes. Il s’agissait de Terre Noire, Olivia Ruiz, Catherine Ringer, Jeanne Cherhal et Faada Freddy.

À voir également sur Le HuffPost :

Comment Zaho de Sagazan, favorite des Victoires de la musique 2024, est passée de l’ombre à la lumière

Victoires de la musique : Véronique Sanson doit aussi son succès retrouvé à la nouvelle scène de la chanson française