Publicité

Victime de racisme avant l'Eurovision, Jessy Matador raconte et soutient Aya Nakamura

Montage Purecharts Bestimage
Montage Purecharts Bestimage

Crédits photo : Montage Purecharts BestimageAya Nakamura est au coeur d'une tempête médiatique à cause de sa possible participation à la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques 2024 de Paris pour chanter du Edith Piaf. Victime d'attaques racistes, la chanteuse, qui pourrait engager des poursuites judiciaires, a tenu à réagir sur les réseaux sociaux. Dans la foulée, l'interprète de "Hypé" a reçu de nombreux soutiens d'artistes comme Dadju, Gazo, Eva, Isabelle Boulay ou Bilal Hassani. Sur X (Twitter), le chanteur Jessy Matador, qui avait représenté la France à l'Eurovision en 2010 avec la chanson "Allez Ola Olé", a pris la parole : « Vous voyez ce qu"il se passe avec Aya ? 2010 à l'annonce de ma participation à l'Eurovision c'était pareil, même encore pire. C'est vraiment triste ». Contacté par la rédaction de Purecharts, l'artiste a pu témoigner sur son expérience douloureuse vécue à l'époque.

"C'était vraiment très grave"


D'abord, Jessy Matador apprend qu'il va représenter la France à l'Eurovision par le biais de sa maison de disques, qui a déjà tout signé sans l'en avertir. La chanson aussi est déjà choisie, alors qu'il l'avait enregistrée dans le but de la donner à « un autre artiste ». Quand France Télévisions annonce la grande nouvelle publiquement, c'est la douche froide pour le chanteur : « C'était chaud ! Q...

Cliquez ici pour voir la suite


A lire aussi :

Jessy Matador : écoutez "Dansa Pausa" !
Jessy Matador fait danser Tokyo dans "Morena"
Jessy Matador s’empare du phénomène brésilien