Publicité

Viagra : prendre la pilule bleue pourrait éloigner la maladie d'Alzheimer

Depuis leur commercialisation en 1998, les fameuses pilules bleues qui favorisent l'érection chez les hommes ont connu un succès planétaire. Mais depuis quelques années, les scientifiques se sont rendu compte que le Viagra était plus qu'un simple dépanneur sexuel. Il possède aussi des vertus pharmacolo­giques insoupçonnées. Il protégerait certaines cellules cardiaques, comme l'ont montré plusieurs études. La dernière en date suggère qu'il pourrait aussi éloigner la maladie d'Alzheimer !

Il ne s'agit pas ici de traitement à proprement parler, mais de prévention. Ainsi, des scientifiques du Collège universitaire de Londres ont expliqué dans la revue Neurology avoir suivi pendant 5 ans 269 725 hommes âgés en moyenne de 59 ans, à qui on a diagnostiqué des problèmes d'érection. Parmi eux, 55% ont pris pendant cette période du Viagra, quand 45% n'en ont pas pris. Au début de l'étude, aucun n'avait de problèmes de mémoire, mais à son issue, 1 119 hommes avaient développé la maladie d'Alzheimer. Or, "ceux qui prenaient les médicaments ont été moins susceptibles - 18 % de risques en moins - de développer la maladie d'Alzheimer", écrivent les auteurs.

En France, ce sont 225 000 nouveaux malades par an et 3 millions de personnes qui sont directement confrontées à cette pathologie neurodégénérative. Au vu de l'importance de ce problème de santé publique, si le Viagra pouvait effectivement participer à la prévention de la maladie, cela serait une grande nouvelle. Mais au-delà du premier lien (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

À quelle fréquence doit-on aller à la selle ?
Si Alzheimer n'existait pas pendant l'Antiquité, est-ce une maladie des temps modernes ?
Votre gourde est certainement très sale, voilà comment bien la nettoyer
Quelle est la différence entre alcoolisme et dipsomanie ?
Un traitement révolutionnaire soigne la leucémie d'une petite fille...grâce à un cordon ombilical