Publicité

Vernis à ongles : attention, certaines substances toxiques peuvent nuire à votre santé !

Le vernis à ongles offre une variété infinie de teintes, de finitions et de styles, ce qui en fait un accessoire de beauté pour ceux qui cherchent à exprimer leur créativité ou à compléter leur tenue. Cependant, il est important de noter que, malgré ses avantages esthétiques, le vernis à ongles comporte certains risques pour la santé qu'il convient de prendre en considération.

Destiné à produire une fine pellicule sur l’ongle, il est composé le plus souvent de nitrocellulose. À l’état sec, c’est une substance fulminante, longtemps utilisée dans la fabrication des munitions. De ce passé guerrier, elle a gardé une propriété : l’inflammabilité.

Dérivés de la cellulose, ces polymères (formaldéhyde, colophane…) servent essentiellement à faire adhérer l’agent filmogène à la base de l’ongle. Leur fonction est aussi de donner au vernis son brillant et sa dureté.

Des agents, comme le camphre, sont ajoutés pour augmenter la plasticité et la malléabilité du vernis, et ainsi faire en sorte que celui-ci ne s’écaille pas trop vite.

Qu’ils soient d’origine organique ou minérale, ils donnent la couleur au produit. Il peut s’agir d’oxyde de fer ou de titane, de colorants utilisés dans la peinture ou le secteur du BTP, de nacres, de micropaillettes plastique…

Souvent fabriqué à partir de corps gras d’origine végétale, il a pour fonction de figer le vernis dès l’instant qu’il est posé sur l’ongle et qu’il n’est plus mis en mouvement par le pinceau. Cela le rend plus facile à étaler et l'empêche de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cancer : la science s'intéresse à ces rares patients qui survivent malgré de mauvais pronostic
Les 3 principaux pièges du télétravail à éviter
Les aliments à privilégier pour un bon fonctionnement de notre cerveau
Pourquoi faut-il être à jeun avant une prise de sang ?
À quelle fréquence doit-on aller à la selle ?