Publicité

Neige et verglas : voici pourquoi le sel impacte l’environnement

Selon Météo France, 20 départements sont en alerte orange "neige-verglas". Pour éviter les accidents de la route, les communes ont déjà mis en place des plans de salages. Au total en France, entre 750 000 et 1,5 million de tonnes de sel sont déversées sur nos trottoirs et nos routes pour déneiger. Mais l’utilisation de sel sur la chaussée n’est pas sans conséquence sur l’environnement, comme l'expliquent nos confrères de TF1 Info.

Depuis 2011, la fédération France Nature Environnement, qui regroupe 3 000 associations, alerte sur son "impact considérable" du sel sur la nature. Celui-ci peut impacter le développement des plantes. Il peut par exemple tuer le feuillage, créer un dessèchement au niveau des racines ou encore modifier les propriétés des sols.

Comme l’indique la Direction interdépartementale des routes de l’Est (DIRE), “des études ont démontré qu’il affecte les abris de la faune, qu’il contribue à former une pâte asphyxiante pour les racines des végétaux et qu’on le retrouve dans l’eau des lacs ”. En effet, une fois fondue, la neige chargée en sel peut s’infiltrer et se retrouver dans les lacs ou encore dans les nappes phréatiques. Il peut modifier la composition chimique et biologique des milieux aquatiques, indique Consoglobe, un média spécialisé sur les thématiques écologiques. De ce fait, les animaux aquatiques dont les crapauds et les salamandres sont affectés par le taux de salinité de l’eau. Le sel peut aussi en quelque sorte libérer des métaux lourds comme du plomb (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’acidité de la Méditerranée met en danger le plancton
Une loi va changer quelque chose dans votre frigo pour préserver l’environnement
Sel et neige : est-ce nécessaire de mettre du sel sur la neige ?
Réchauffement climatique : pourquoi la population vivant sur les côtes va vieillir plus vite qu’ailleurs ?
Au Japon, le séisme a été si fort qu'il a baissé le niveau de la mer