Publicité

Verbalisé sur une route limitée à 80 km/h, il est flashé à 216 km/h dix minutes plus tard

Visiblement, certains ont du mal à retenir les leçons. Mais c’est d’autant plus grave quand il s’agit de sécurité routière. Comme l’a appris Paris-Normandie, vendredi 22 mars, un automobiliste a été pris la main dans le sac par les gendarmes alors qu’il circulait sur la route nationale (RN) 176 à hauteur d’Isigny-le-Buat dans la Manche. Visiblement trop rapide, explique la gendarmerie de la Manche, il est alors verbalisé pour «vitesse excessive en raison des circonstances». Il reconnaît l’infraction et se voit alors infliger une amende de 90 euros. Mais il peut repartir.

Assez pour calmer plus d’un automobiliste. Mais visiblement pas celui-ci. Dix minutes plus tard, il est de nouveau contrôlé par des gendarmes de la brigade motorisée de Saint-Hilaire-du-Harcouët. Ils relèvent alors un énorme excès de vitesse : 216 km/h sur une route pourtant limitée à 80 km/h. Pas de clémence cette fois-ci de la part des gendarmes : ces derniers lui ont retiré son permis sur-le-champ et son véhicule a été immobilisé.

En attente de son procès, où il devrait écoper d’une amende plus que salée, l’automobiliste va devoir se trouver un nouveau moyen de locomotion pour se déplacer, ont ironisé les gendarmes manchois sur leur page Facebook. Mais cette histoire, aussi insolite que grave, a surtout pour but de sensibiliser à ce genre de comportements au volant. Avec cet excès de vitesse de 136 km/h, le jeune homme de 23 ans risque gros.

Pour rappel, tout excès de vitesse supérieur ou égal à 50 km/h prévoit (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Automobile : comment faire des économies sur l’entretien de son véhicule ?
Trottinettes électriques : ça y est, vous devez respecter les mêmes règles que les cyclistes !
Hyundai : investissement colossal sur la voiture électrique en Corée du Sud
Réparation automobile : êtes-vous prêts à acheter des pièces détachées d’occasion ?
Carburants : la facture s’alourdit, Leclerc justifie l’arrêt des opérations à prix coûtant