Publicité

Vente de BFMTV et RMC : Quel avenir pour Marc-Olivier Fogiel ? La réponse donnée !

Quelques jours après l'annonce de la vente du groupe Altice Media, à qui BFMTV et RMC appartiennent, une mise au point nécessaire a été apportée par l'un des dirigeants de CMA CGM concernant l'avenir de Marc-Olivier Fogiel et ses pairs.

Le 15 mars dernier, un communiqué officiel a confirmé la vente prochaine du groupe Altice Media, qui comprend BFMTV et RMC. C'est l'armateur milliardaire Rodolphe Saadé, déjà propriétaire du groupe de transport maritime CMA CGM, qui va se l'approprier pour 1,55 milliard d'euros. Cette transaction "devrait être finalisée au cours de l'été", précisait Altice.

Restait désormais à savoir quel impact cet achat aurait pour les patrons évoluant au sein d'Altice Media. Et ce mardi 19 mars, la réponse a été donnée par Jean-Christophe Tortora, directeur général du groupe média de CMA CGM, alors invité d'Info médias sur franceinfo. Ce dernier a notamment assuré le maintien d'Arthur Dreyfuss à la direction d'Altice Media tout comme celui de Marc-Olivier Fogiel, directeur général de BFMTV, et de Hervé Béroud, directeur de l'information d'Altice Média.

Pas de chamboulement prévu au sein du groupe Altice

"Le groupe Altice Média est un groupe bien géré. Ce sont les qualités de son président. Aujourd'hui, le groupe BFM-RMC connaît de belles croissances d'audience. Pourquoi changer aujourd'hui une équipe qui réussit ? On n'est pas là pour rentrer dans un grand média et remplacer les gens. On est là pour les faire réussir", a expliqué Jean-Christophe Tortora. Et d'ajouter : "C'est notre entrée dans la télévision et la radio. Il faut être très humble. Pour nous, c'est un nouveau secteur. Il faut s'appuyer sur l'analyse...

Lire la suite


À lire aussi

Vente de BFMTV et RMC : "Avec tout ça...", Marc-Olivier Fogiel sort de sa réserve
Marc-Olivier Fogiel très "fier" de BFMTV : la chaîne réalise sa deuxième meilleure année historique
Laurent Ruquier, son départ de BFMTV : pression et manque de plaisir, Marc-Olivier Fogiel s'exprime