Publicité

"Nous venons soutenir la lutte": les Imagine Dragons chantent pour les scénaristes en grève à Hollywood

Imagine Dragons a apporté son soutien musical aux scénaristes hollywoodiens en grève. Mardi, deux des quatre membres de la formation américaine se sont joints à un groupe de manifestants devant les locaux de Netflix, à Los Angeles, pour jouer quelques-uns de leurs tubes.

D'après Deadline, le chanteur Dan Reynolds et le guitaristes Daniel Wayne Sermon ont pris part à cette prestation inattendue, perchés sur un banc. Ils ont joué leurs tubes Radioactive (Grammy Award de la meilleure interprétation rock 2014) et Whatever it Takes.

Interviewé par un TikTokeur, Dan Reynolds a expliqué les raisons de sa présence au piquet de grève:

"(Les scénaristes) sont les gens qui provoquent les émotions du monde. La créativité, c'est ce qui m'inspire, c'est ce qui inspire mes enfants. Ils méritent d'être rémunérés alors nous venons soutenir la lutte."

"Des contenus très rentables pour les studios"

Les scénaristes des séries et films hollywoodiens se sont mis en grève il y a une semaine afin d'alerter sur la précarisation de leur métier. Ils dénoncent une rémunération toujours moindre, notamment due à la transformation du paysage audiovisuel provoquée par l'avènement des plateformes. Depuis l'arrêt de leurs activités, les développements de plusieurs projets ont été suspendus.

"Nous produisons des contenus très rentables pour les studios et les services de streaming", rappelait Stéphanie Deluca, scénariste de The Deuce sur HBO, lors d'une manifestation la semaine passée.

Actifs depuis 2008, les Imagine Dragons se sont imposés comme de jeunes figures de la pop-rock américaine. Ils assurent actuellement une tournée mondiale, le Mercury World Tour, qui passera par le château de Chambord le 8 septembre prochain.

Comme le rappelle le Hollywood Reporter, plusieurs célébrités se sont jointes aux grévistes pour leur témoginer leur soutien, notamment Pete Davidson, Jason Sudeikis ou Cynthia Nixon.

Article original publié sur BFMTV.com